Du pré à l’assiette

Une viande riche et légèrement persillée, pour profiter de toute la saveur d’une viande IGP girondine. À déguster sans modération !

La Grise de Bazas, c’est d’abord une histoire d’amour. Celle de bons vivants, rassemblés autour de Serge Labarbe, pour une race bovine d’excellence : la bazadaise qui fait le bonheur des amoureux de notre beau terroir depuis plusieurs siècles. Palais exigeants, et surtout passionnés de viande, nous nous sommes réunis autour de Serge Labarbe, éleveur de nos grises de Bazas sur la commune du même nom. Nous avons voulu fonder une ferme pratiquant l’élevage traditionnel et un engraissement des bêtes de qualité qui permettent d’obtenir cette viande au goût et à la texture exceptionnels. C’est pour nous une garantie supplémentaire de pouvoir vous fournir un produit de qualité supérieure et totalement respectueux de nos terres et de notre terroir.

Nos prés sont naturels, sans aucun ajout de produits chimiques. Nos vaches et nos bœufs sont engraissés avec un mélange de graines de lin et de noisettes. C’est pour nous la garantie de pouvoir vous fournir un produit de qualité supérieure, unique et respectueux de nos terres et de notre terroir.

A la Maison Labarbe, nous sommes fiers de veiller sur nos veaux, nos vaches, nos bœufs et notre taureau, tous nés, élevés et engraissés à Bazas. Nos bêtes sont ensuite conduites à l’abattoir de la commune : nous pouvons ainsi garantir la traçabilité de notre viande dans la plus pure tradition paysanne.

De cette passion et de ce labeur, résulte une viande naturellement parfumée et persillée, tendre et savoureuse, au goût subtil de noisette que vous trouverez à l’étal des bouchers et à la table des restaurateurs sélectionnés par nos soins.

Nous avons également travaillé, pendant plusieurs mois, à l’élaboration d’une gamme de produits charcutiers issus de nos bêtes. Vous retrouverez très prochainement les saucissons, chorizos, rillettes et autres viandes séchées, visibles sur notre site, à la carte des bars à vins, des épiceries fines ou encore au comptoir de votre boucher-charcutier.

Ils parlent de nous